Toujours pas le droit de s’entraîner à l’intérieur, les clubs redoublent d’ingéniosité pour quand même offrir une petite suée à leurs adhérents.

D’habitude au parc de l’Aa à Gravelines vous voyez des champions d’aviron, de kayak. Depuis quelques semaines, vous pouvez aussi y croiser des handballeurs, des judokas, des karatékas. Les clubs du Gravelinois sont privés d’installations du fait de la crise sanitaire. Ils ont malgré tout le droit, sans contact, de s’entraîner à l’extérieur, dans un équipement dit ERP, établissement recevant du public. Et justement, le Parc en est un. Joie donc de pouvoir continuer à faire du sport en club, important pour les équipes aussi de garder le contact avec les licenciés. Plus de détails et des photos sur la page Facebook du Parc et de Gravelines sport.

Écoutez David Denys, directeur technique de Gravelines Judo, cette façon de s’entraîner permet de garder le rythme et le lien.

X
X