Les pompiers volontaires de Gravelines sont inquiets. Le groupement de territoire dont dépend la caserne de Gravelines est en train de revoir l’organisation de leurs gardes… et ce nouveau système remet en cause le « système par anticipation ». Ce système permettait d’appeler les pompiers volontaires avant le déclenchement des secours pour intervention. Ce ne serait plus le cas dans la nouvelle organisation. Pour se faire entendre, les pompiers volontaires de Gravelines ne prennent plus d’astreintes depuis le 15 janvier.

Ce lundi, les pompiers volontaires entament leur 3ème semaine sans astreinte. Ils dénoncent un projet, décidé par les hautes autorités départementales, projet de réorganisation des gardes … Explications :

Durant le mouvement de protestation des pompiers volontaires de Gravelines, ce sont les casernes de Fort-Mardyck et Dunkerque qui sont mises à contribution pour pallier au manque d’effectifs.

X
X