Les rayons du tambour sont en train d'être installés (© Delta FM)

C’est la première fois qu’est changé un “tambour filtrant”. Une pièce importante, qui vient filtrer l’eau de mer utilisée pour le refroidissement d’un réacteur. Il existe 12 tambours filtrant à Gravelines, et s’ils ont déjà fait l’objet de maintenances… ce sont les mêmes qu’à la création de la centrale. Depuis cet été, une visite décennale est en cours sur l’unité de production numéro 1. Il s’agit de la 4e qui doit permettre de prolonger l’autorisation d’exploitation. Profitant de cet arrêt de tranche, les équipes ont programmé le remplacement du tambour filtrant.

Un chantier particulièrement impressionnant, puisque l’équipement pèse 76 tonnes, mesure 6 mètres de large et 15 mètres de diamètre. Christophe Geeraert, directeur délégué technique de la centrale

Et le tambour a pour rôle de filtrer l’eau de mer… qui a déjà passé une première grille. Une mission primordiale

Depuis la fin novembre les équipes s’activent pour remplacer le tambour filtrant de l’unité de production numéro 1. Le chantier doit se terminer début janvier et aura coûté 4 millions d’euros. Trois autres suivront pour les réacteurs des unités de production 2, 3 et 4.

X
X