En termes d’environnement, 2018, ce n’est pas terrible pour l’instant dans la région. Déjà 22 jours d’épisode de pollution depuis le début de l’année. Pour protéger les sportifs, le maire de Grande-Synthe vient de prendre une décision importante, une première en France. Dès le mois de septembre, il souhaite poser des arrêtés municipaux sur les sports en extérieur les jours de forte pollution, quand il pleut fortement par exemple. Il vient d’envoyer un courrier aux différentes fédérations.

Les mairies prennent des arrêtés quand il pleut ou quand il neige, pour ne pas abimer les terrains. Et bien là, c’est pour ne pas abimer la santé des sportifs. Une décision historique pour sauver des vies pour le maire de Grande-Synthe, Damien Carême :

Une décision qui pourrait aussi concerner le sport à l’école, pas de sport dans les établissements en cas de forte pollution. La mairie qui attend la réponse des Fédérations.

X
X