Cathy Thomas devant la stèle en mémoire de sa sœur et de ses parents assassinés en 2014, à Grande-Synthe (© Delta FM)

Plusieurs dizaines de personnes ont défilé hier à Grande-Synthe, malgré la pluie : une marche bruyante pour dire stop aux violences faites aux femmes dans le cadre de la journée internationale, une marche aussi pour se souvenir d’Isabelle Thomas et de ses parents, assassinés le 4 août 2014 place de l’Albeck, par son ex-compagnon, qu’elle avait pourtant dénoncé à la police.

Le cortège est parti hier du parvis de la mairie, reportage Delta FM

 

Suite à une plainte de Cathy Thomas, l’Etat a été condamné pour “faute lourde”, pour ne pas avoir su protéger Isabelle Thomas. La justice a reconnu des dysfonctionnements de la police.

 


X
X