© Delta FM

Ça fait suite à l’intervention du Raid mercredi dans la mosquée Al-Houda de Grande-Synthe. Le propriétaire de la mosquée et l’une de ses sœurs ont été interpellés. Le prévenu est poursuivi pour détournement de fonds provenant de pays étrangers, mais aussi pour avoir continué les activités de la mosquée alors qu’un arrêté avait été pris en 2018, en raison d’infractions à la sécurité. On y enseignait l’islam radical. L’homme a été placé en détention provisoire, sa sœur est sous contrôle judiciaire. Un procès devrait avoir lieu en juillet prochain.


X
X