© Delta FM

La tension est palpable au camp de migrants de Grande-Synthe. Des coups de feu et plusieurs blessés ce week-end, une invasion de l’A16 par une centaine de réfugiés mercredi, cette semaine a été marquée par de nombreux incidents qui soulèvent de questions. Y a-t-il un risque que l’A16 devienne comme la rocade portuaire de Calais ? C’est oui pour certains policiers qui sentent la tension, la violence et la détresse monter à l’intérieur des camps de migrants. Vous entendrez le témoignage d’un policier dans une demi-heure sur Delta FM.

Débordés par l’arrivée d’une centaine de migrants sur l’A16, en plein après-midi hier, les policiers craignent que ce phénomène s’accentue et mette en danger la vie des automobilistes. Cédric Canneson, délégué syndical UNSA Police, constate une montée de la violence au camp de la Linière :

X
X