La société spécialisée dans le traitement de l’air emploie 11 personnes sur son site et trois d’entre-eux ont décidé de se mettre en grève en début de semaine. Ils dénoncent leurs conditions de travail et des pressions mises par l’employeur. D’après la CGT, intervenue sur le site, le droit de grève n’aurait pas été respecté et plusieurs menaces de mise à pied auraient été formulées par les dirigeants, à l’encontre des deux salariés encore en grève ce mardi. Contactée par Delta FM, la direction n’a pas souhaité répondre à nos questions.

X
X