Opération de prévention du terrorisme ce mardi matin à 6h à Grande-Synthe. un nombre impressionnant de policiers a investi plusieurs quartiers de la commune afin de perquisitionner les locaux d’une association musulmane : “Centre Zarah France”.

Les perquisitions ont eu lieu à plusieurs endroits de la commune. D’abord au siège de l’association Centre Zarah France, située impasse Jean Baptiste Lebas. Les CRS barraient l’accès de ce corps de ferme qui abrite l’association depuis de nombreuses années, au beau milieu d’un quartier paisible où les membres de l’association n’ont jamais fait parler d’eux, d’après les nombreux voisins que nous avons pu interroger. Les policiers sont repartis vers 10h30, gyrophares hurlant..

Autres endroits ciblés par les enquêteurs : les habitations des têtes pensantes de l’association, et notamment un certain Yahia Gouasmi. Un restaurant du centre-ville, appartenant à un membre de l’association, a également été perquisitionné. Cette association qui abrite plusieurs mouvances radicales est soupçonnée d’entretenir des liens avec des organisations terroristes comme le Hezbollah libanais ou le Hamas palestinien. Au total, 12 logements ont été perquisitionnés, d’après une source policière, 11 personnes auraient été interpellées.

Cette vaste opération anti-terrorsite a été validée par la Préfecture du Nord qui devrait prochainement communiquer un bilan officiel. Près de 200 policiers étaient mobilisés.

D’après le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, 3 personnes ont été placées en garde à vue pour détention illégale d’armes. La salle de prière du centre Zarah France va faire l’objet d’une procédure de fermeture.

X
X