Plusieurs centaines de migrants ont été évacués ce matin à Grande-Synthe

Retour sur l’opération d’évacuations de migrants ce lundi matin à Grande-Synthe, près de l’usine Air Liquide. Selon la préfecture, 336 personnes ont été évacuées, dans des bus, envoyés dans des centres d’accueil. Une opération rendue obligatoire sur les services de l’Etat par la présence de réfugiés près de ce site Seveso. Suite à cette mise à l’abri, plusieurs associations dénoncent le manque d’installations pour accueillir les migrants, qui continuent d’arriver à Grande-Synthe. Une réunion devrait avoir lieu mercredi avec la mairie.

Selon nos informations, les réfugiés ont été transportés vers des centres d’accueil à Lille et Valenciennes. Mais certains sont déjà revenus sur place, faute de solution sur le long terme. La rédaction a rencontré plusieurs bénévoles de l’association Salam lors de l’évacuation. Reportage :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X