Du mouvement hier sur le camp de la Linière à Grande-Synthe. La mairie a déplacé des bungalows sur le site de l’ancien camp de migrants. Le maire Damien Carême ne cache pas sa volonté de créer un nouveau point d’accueil pour les réfugiés. Joint par Delta FM, il affirme se tenir prêt. Le terrain en bordure de l’A16 pourrait accueillir des migrants dans les prochaines semaines.

Par ailleurs, la tension monte entre les forces de l’ordre et les associations qui aident les réfugiés dans la région. Ces dernières ont dénoncés les agissements de la police. Le syndciat UNSA police a de son côté déposé plainte contre les associations Auberge des Migrants et Utopia 56.

X
X