Exemple à Grande-Synthe, où le taux de vaccination de la population est inférieur à 70%.

La bataille de la vaccination continue dans la Région.

Le Nord et le Pas-de-Calais font partie des bons élèves au niveau de la vaccination, près de 87% pour le Nord, près de 89% pour le Pas-de-Calais, au-delà de la moyenne nationale. Les autorités essaient désormais de convaincre les derniers réfractaires. Au-delà des idées, parfois c’est aussi l’information qui passe mal, pas au courant, toujours certaines craintes, notamment dans certains quartiers.

Alors pour vacciner les derniers qui ne le sont pas, tous les moyens sont bons. L’Espace santé du Littoral descend dans ces quartiers pour faire de la prévention, de la communication. La CPAM du Nord vient d’envoyer des bons de vaccination dans les communes où les taux sont les plus faibles. Exemple à Grande-Synthe, moins de 70% des habitants ont reçu leurs injections.

Comment faire pour continuer la vaccination, exemple à Grande-Synthe. Le maire, Martial Beyaert.

 

X
X