Marine Le Pen est venu cet après-midi au camp de la Linière à Grande-Synthe. Une visite informelle. Elle est restée un quart d’heure sur place sans jamais rentrer dans le camp, ni même en demander l’accès. La chef de file du Front National est venue rappeler son message, à savoir renvoyer les migrants chez eux. Elle a par ailleurs évoqué « l’irresponsabilité des élus locaux qui créent des camps de migrants ». Marine Le Pen est ensuite partie à Calais rencontrer des commerçants.

Entourée de garde du corps et d’élus locaux dont le Dunkerquois Philippe Eymery, elle a réitéré son message, celui de « renvoyer chez eux tous les migrants ». Marine Le Pen qui a dénoncé l’irresponsabilité des élus, notamment le maire de Grande-Synthe pour avoir créé le camp humanitaire :

Marine Le Pen, qui s’est ensuite rendue à Calais, n’avait pas annoncé sa venue aux médias locaux… ce qui n’a pas empêché Delta FM d’être sur place.

X
X