Le maire de Grande-Synthe, Martial Beyaert

C’est ce mardi que le Tribunal administratif de Lille doit statuer sur l’accueil des migrants au gymnase du Moulin, à Grande-Synthe. L’Etat et la commune souhaitent une mise à l’abri, qui pourrait du coup se faire dans les prochains jours. Les associations de leur côté ne souhaitent pas voir cette situation se pérenniser, près de 1 300 personnes sur place. Elles souhaitent une évacuation collégiale, elles s’interrogent aussi sur les capacités d’accueil des CAO de la région, déjà saturés aujourd’hui.

Le nouveau maire, Martial Beyaert, est en contact avec le sous-préfet pour trouver enfin une solution pérenne, notamment lors de la prochaine trêve hivernale. Le premier élu, Martial Beyart :

Dans la région, la situation migratoire reste tendue. Depuis le début de l’année, deux fois plus de migrants ont tenté de traverser la Manche par rapport à 2018.

X
X