Votre santé et votre avenir, l’avenir de vos enfants, vous préoccupent de plus en plus, en témoigne l’étude que va lancer la ville de Grande-Synthe à partir du 11 septembre, une grande enquête, la plus importante jamais réalisée en France, sur les perturbateurs endocriniens, ces produits chimiques présents partout dans notre quotidien et qui dérègle notre corps, causant de très nombreuses maladies. 400 Grands-Synthois étaient appelés à s’inscrire, pour donner une mèche de cheveux, un bout de peau, pour mesure ces perturbateurs. Une étude qui est déjà un succès, vous êtes bien plus que 400 à vouloir y participer.

Des centaines de demandes d’inscription ont été faites. Il va donc falloir procéder à un tirage au sort. Le maire de Grande-Synthe, Damien Carême :

X
X