Les enquêteurs continuent leurs investigations. (© Deltafm)

Les suites de la terrible affaire qui secoue Grande-Synthe depuis lundi.

La Grande-Synthoise de 37 ans, placée en garde à vu mardi matin, a avoué être la mère du nourrisson retrouvé dans le watergang. Elle affirme avoir fait face à un déni de grossesse. De plus, elle a indiqué aux enquêteurs que l’enfant était mort né. 

L’autopsie ne donne rien, pour l’instant. 

À ce stade de l’enquête. Rien ne peut confirmer ses dires d’autant que l’autopsie réalisée cet après-midi n’a pas permis de déterminer les circonstances exactes de la mort du bébé. Des examens complémentaires auront lieu demain. Les résultats sont très attendus et détermineront les charges retenues contre la mère de famille. Sa garde à vue s’achève demain matin, elle sera ensuite présentée à un juge avant une éventuelle mise en examen et un placement (ou non) en détention provisoire. 

X
X