Une série de travaux à Grande-Synthe va commencer d’ici quelques jours, et elle va durer jusqu’en juin 2020. Mais c’est pour la bonne cause : l’installation du dispositif réseau de chaleur. La société Engie Cofely va récupérer la chaleur de l’usine ArcelorMittal, appelée chaleur “fatale”, pour la redistribuer dans le réseau local, pour notamment chauffer des bâtiments publics, ou la polyclinique. Des embauches sont prévues pour assurer ces opérations.

Ce nouveau réseau nécessite près d’un an de travaux dans les rues de la ville. Avec en plus, de l’emploi à la clé. Raphaël Serrurie, responsable d’Engie Cofely Hauts-de-France, qui gère le système :

Un réseau qui du coup nécessitera aussi des travaux de voiries, avec des soucis de circulation. Le détail sur le site www.reseaudechaleur-grande-synthe.fr.

X
X