© Ville de Grande-Synthe, illustration

Le maire de Grande-Synthe réagit à la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan, et l’arrivée de réfugiés en France. Pour Martial Beyaert, il ne faut pas faire d’amalgame entre l’installation de migrants sur sa commune avant un passage vers l’Angleterre et la situation en Afghanistan. Pour lui, la France et l’Europe doivent accueillir ces familles afghanes. La ville de Grande-Synthe est prête à assurer sa part dans cet élan de solidarité.

X
X