11 élus, dont 3 Insoumis, quittent la majorité au conseil municipal de Grande-Synthe. De leur côté, 8 élus écologistes ont suivi l’ancien maire Damien Carême, en désaccord avec la politique menée par son successeur, Martial Beyaert. Ils lui reprochent notamment l’évacuation de 1 200 migrants du gymnase du Moulin, survenue fin septembre. Le maire évoque un coup politique en vue des prochaines élections municipales de mars.

Dire que le conseil municipal d’hier soir à Grande-Synthe était mouvementé n’est qu’un euphémisme… La France Insoumise et Europe Ecologie les Verts ont successivement annoncé leurs démissions de la majorité emmenée par le maire, Martial Beyaert, seulement 3 mois et demi après son élection. Reportage :

Notez également qu’une quarantaine de militants associatifs étaient réunis, avant le conseil, pour protester contre la politique du nouveau maire concernant l’accueil des migrants à Grande-Synthe.

X
X