L'affaire sera jugée le 8 décembre prochain. (© Delta FM)

Il faut plus de temps à la justice pour étudier le financement opaque de la mosquée Al-Houda de Grande Synthe. Le tribunal a reporté l’audience au 8 décembre prochain. Un frère et une sœur devaient être jugés vendredi pour blanchiment aggravé, abus de confiance et fausses déclarations. Ils avaient été arrêtés lors d’une intervention du Raid en mai dernier, dans le cadre d’une enquête sur des mouvements d’argent suspects. L’homme avait été placé en détention provisoire. Il a été libéré et placé sous contrôle judiciaire, comme sa sœur.

 


X
X