Une première en France, et ça se passe à Grande Synthe. La ville organise la convention nationale sur l’accueil et les migrations ce jeudi 1er et vendredi 2 mars au Palais du Littoral. Pour la première fois dans notre pays, chercheurs, institutionnels et associatifs se rencontreront pour évoquer l’accueil des migrants sur le territoire.

1 400 personnes sont attendues à cette convention. Une convention organisée face à la difficulté de l’union européenne à gérer les flux migratoires. Et gérer la crise dite de « l’accueil ». Au programme : 2 jours de débats, d’ateliers de réflexion et de tables rondes pour entre autre réfléchir collectivement à une nouvelle politique d’accueil fondée sur la solidarité, la protection et le respect des droits humains. Pour que justement cet accueil devienne une priorité politique et sociétale. Et il y en aura du monde à cet évènement avec beaucoup d’intervenants, des politiques annoncés, comme Anne Hidalgo maire de Paris, ou encore Benoît Hamon candidat du PS à la dernière présidentielle. Cédric Herrou, agriculteur et condamné à quatre mois de prison avec sursis pour avoir aidé quelques 200 migrants à traverser la frontière italienne par la vallée de la Roya. Mais aussi Damien Carême, maire de Grande-Synthe. Sans oublier les différentes associations et ONG impliquées quotidiennement comme l’UNICEF, Médecins du Monde et Emmaüs. Une convention en deux temps, avec un côté aussi festif puisque des concerts gratuits, des expositions seront organisés sur ces deux jours.

A noter la projection suivie d’un débat, du documentaire « Nulle part en France » de Yolande Moreau. La réalisatrice avait passé 10 jours dans les camps de migrants à Calais. C’est à 18h au Varlin.

X
X