Avec 24 maires d’autres communes européennes qui ont les même soucis migratoire que sa commune, Martial Beyaert a rencontré le Pape en septembre dernier

Le maire de Grande-Synthe fait du lobbying au niveau européen pour essayer de trouver une solution à la crise migratoire. En tout cas, il veut continuer à aider les réfugiés, mais pas tout seul. Il réclame avec d’autres maires du continent un débat européen, avec le Parlement. Ils avaient rencontré le Pape en septembre dernier pour évoquer la situation.

Martial Beyaert ne veut pas rester seul, il veut un débat européen, des solutions européenne. La situation n’a que trop durée :

X
X