Plusieurs coups de feu échangés entre migrants et policiers au Puythouck. C’est une information Delta FM. Les policiers tentent toujours de déloger certains migrants encore présents. Heureusement, ces coups de feu n’ont pas fait de blessés. Pour rappel, l’état a fait évacuer ce mardi plusieurs centaines de migrants de cette zone en mobilisant 300 forces de l’ordre (policiers, gendarmes…)  et refuse la réouverture d’un camps à la linière.

X
X