La mère de Jonathan Destin apporte son témoignage contre le harcèlement scolaire. Marie-Pierre Destin était à Grande-Synthe, jeudi dernier, pour échanger avec des élèves des collèges et lycées de la ville. Objectif : raconter l’histoire de son fils qui s’était immolé par le feu après avoir été harcelé au lycée. L’histoire de Jonathan a d’ailleurs été adapté dans un Téléfilm, récemment diffusé sur TF1 : “Le jour où j’ai brûlé mon cœur”. Une rencontre dans le cadre de la 6ème journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire.

Plusieurs dizaines d’élèves des collèges et lycées de Grande-Synthe étaient rassemblés pour parler d’une problématique qui gangrène certains établissements scolaires, et qui pousse parfois les victimes à commettre l’irréparable. Reportage :

Des actions étaient menées dans toute la région pour parler du harcèlement scolaire, à l’occasion de la journée de lutte contre de phénomène, jeudi dernier.

X
X