De nouveaux actes de violences ce vendredi au camp de réfugiés de Grande-Synthe. Selon nos informations, un nouveau règlement de compte entre passeurs a eu lieu sur place en fin d’après-midi, avec au moins un coup de feu. Policiers et pompiers sont arrivés en nombre vers 18h. Il y aurait quatre blessés, peut-être deux par arme à feu, un autre par arme blanche, le dernier légèrement touché. Pas plus de précisions sur les circonstances de ces actes. Le calme était revenu vers 19h. Une enquête est ouverte. Le camp de la Linière a été ouvert il y a un an. Selon une source policière, il y aurait sur place près de 1500 personnes. 

X
X