© Delta FM (Archives)

Le centre Zahra à Grande-Synthe a-t-il continué ses activités illicites après sa fermeture administrative en mars 2019? Une enquête a été menée par la Police et quatre membres de cette ex-association étaient jugés ce vendredi par le Tribunal de Dunkerque. Depuis la fermeture, des mouvements ont été constatés dans les locaux, qui appartiennent à la famille d’un des prévenus, des prêches “à titre privé” selon les membres. Le Procureur de la République n’y croit pas et a demandé un an de prison, ferme pour deux d’entre eux, avec sursis pour les autres, mais aussi la confiscation des locaux. Délibéré attendu le 27 janvier. Le centre Zahra faisait notamment l’apologie de l’Islam radical.

X
X