© Delta FM

Des visites d’artistes, la construction d’un terrain de sport, la vie continue de s’organiser au camp de la Linière.

La semaine dernière, l’association le Récho était là pour distribuer des repas, qu’il y ait de la vie au camp de Grande-Synthe. Depuis son ouverture, plusieurs artistes sont venus, anonymement, pour partager avec les réfugiés, comprendre leurs problèmes. Vendredi, c’est le chef étoilé flamand Florent Ladeyne qui était là pour faire partager sa passion des légumes. Il n’était pas seul, puisque l’association Récho était donc là pour l’aider. 

Reportage :

Un terrain de sport devrait être construit sur place dans les prochaines semaines.

X
X