Grande-Synthe vient de faire un premier bilan de son minimum social garanti. Une aide pour les familles les plus pauvres. Un dispositif inédit en France, lancé il y a un peu plus d’un an. Ce dispositif n’a évidemment pas réglé le problème de la pauvreté dans la ville. 25% assurent être encore en difficulté malgré ce revenu, 78 bénéficiaires ont pourtant un CDI, 80 personnes sont diplômés à bac+2. Pour rappel, 28% de la population à Grande-Synthe est frappée par le chômage.

Une grande majorité de bénéficiaires reconnaît que l’avenir est plus serein grâce à ce revenu. Reportage Cyril Frémin

 

Le dispositif devrait évoluer dans les prochains mois pour peut-être aider davantage de familles.

X
X