Le centre pour les femmes a été détruit par un incendie dans la nuit du 6 au 7 janvier dernier (© Delta FM)

Les bénévoles du camp de la Linière à Grande-Synthe veulent recréer un espace pour les femmes ! Le centre qui les accueillait jusqu’à présent a été détruit par un incendie début janvier. L’espace n’est plus accessible. Du coup, les bénévoles ont un projet de bus pour accueillir et venir en aide aux femmes réfugiées qui en ont besoin. Pour le moment, le projet est bloqué… la mairie de Grande-Synthe s’y oppose, préférant renforcer la sécurité autour de l’ancien bâtiment dans le camp.

Le centre pour les femmes a été détruit par un incendie dans la nuit du 6 au 7 janvier dernier… Un incendie déclaré accidentel mais qui a fait des dégâts. Reportage :

Vous pouvez contacter les bénévoles à cette adresse : refugeewomenscentre@gmail.com.

X
X