Un nouveau de réseau de chaleur pour la ville de Grande-Synthe. Le groupe Engie va récupérer de l’énergie dégagée par Arcelor Mittal. Du gaz émanant des processus industriels et qui finissait dans l’atmosphère (plus de 5 500 tonnes de CO² par an). D’ici un an, et après la création d’un réseau de 16 kilomètres de tuyaux, ce gaz, transformé en chaleur, va alimenter 60 bâtiments à Grande-Synthe, notamment la polyclinique. Rappelons qu’Arcelor fournit déjà, depuis 1982, de la chaleur issue de ses installations à la ville de Dunkerque. Ce qui alimente d’ailleurs 6 000 logements. Ce réseau de chaleur sera mis en service en octobre 2020, le temps de faire les travaux nécessaires

Le groupe Engie va créer un créer un réseau de chaleur qui va pouvoir alimenter à Grande-Synthe des bâtiments publics, des immeubles d’habitation, mais aussi la polyclinique. Une énergie qui sera moins cher pour tout le monde. Explications de Raphael Serrurie, du groupe Engie :

Ce réseau de chaleur est alimenté par l’énergie dégagée et donc perdue par les installations industrielles d’Arcelor Mittal. Eric Niedziela, son vice-Président :

X
X