Les associations qui gèrent le camp de la Linière manquent de bénévoles (© B. Ducrocq - Delta FM)

Utopia 56 cherche des bénévoles ! L’association qui coordonne l’action associative dans le camp humanitaire de Grande-Synthe manque de bras. Deux semaines après l’installation réussie dans le camp de la Linière, la machine est en route et tout est opérationnel. 1 300 réfugiés vivent désormais sur le camp. Malgré tout, les bénévoles et notamment ceux d’Utopia 56 sont épuisés. Ils sont trop peu nombreux et en appellent à la population locale pour donner un coup de main. Si vous voulez vous investir, même si ce n’est que pour quelques heures, rendez-vous sur utopia56.com ou au 07.68.68.13.64.

Utopia 56 manque de bénévoles pour faire fonctionner cette grosse machine. Ils sont plusieurs dizaines à se relayer jours et nuits, mais commencent à fatiguer. C’est pour cela qu’ils appellent la population locale à se mobiliser. Yann Manzi, coordinateur associatif de camp de la Linière et bénévole chez Utopia 56 :

X
X