L’entreprise prévoit de produire 300 000 batteries de voitures par an, dès 2024 (© Verkor)

1 000 emplois créés à Dunkerque en 2024, et encore 1 000 supplémentaires d’ici 2030 ! Le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé hier l’implantation de l’usine Verkor, spécialisée dans la production de batteries électriques. Une excellente nouvelle pour l’économie de la région, et pour l’emploi.

2,5 milliards d’euros. Voilà ce que prévoit d’investir l’entreprise Verkor à Dunkerque, pour y implanter sa première gigafactory européenne. Une usine XXL qui verra le jour sur un terrain de 80 hectares, extensible à 200 hectares, sur le Grand Port maritime de Dunkerque. L’entreprise prévoit de produire 300 000 batteries de voitures par an, dès 2024. Mais l’objectif de la société, c’est de monter progressivement en capacité pour atteindre 32 GWh, et même potentiellement 50 GWh en 2030, avec des batteries bas-carbone destinées aux scooters, avions, camions, ou bien encore data centers.

Les élus de tout bord se réjouissent de cette annonce. Pour le président de la Communauté urbaine de Dunkerque, Patrice Vergriete, c’est “une énorme victoire économique et un tournant historique pour le territoire”. Pour le président de la région Xavier Bertrand, l’arrivée de Verkor va permettre d’avoir une véritable “vallée de la batterie” dans les Hauts-de-France. Le Conseil régional annonce d’ailleurs une première aide de 60 millions d’euros pour soutenir l’implantation de l’entreprise et la création d’emplois qui rayonnera bien au-delà du Dunkerquois.

 

 


X
X