La semaine dernière, le Tribunal de Dunkerque a condamné un Saint-Polois d’une trentaine d’année à 18 mois de prison, dont 12 avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve pour radicalisation. Il avait consulté des sites Internet pro-Daesh et avait tenu des propos très durs après les attentats de Charlie Hebdo. Le procureur de la République avait demandé à ce qu’il finisse en prison après son procès, il n’a pas été suivi. Christian Hutin a écrit aux ministres de la Justice et de l’Intérieur, il leur a fait part de son incompréhension après cette décision. Le maire de la ville s’est aussi assuré que les services de police surveillaient de très près cet individu.

Christian Hutin a écrit au ministre de l’Intérieur et au ministre de la Justice. Il souhaitait en savoir plus sur le dispositif de sécurité autour du condamné. Pour bien évidemment rassurer sa population. Christian Hutin :

X
X