Une peine de deux ans de prison pour un homme reconnu coupable de violences conjugales à Saint-Pol-sur-Mer. En juillet dernier, les policiers sont intervenus au domicile conjugal alors qu’une femme venait d’être frappée et menacée avec un couteau par son compagnon. Il a été placé en détention provisoire. Le Tribunal de Dunkerque l’a condamné à 2 ans de prison dont 11 mois avec sursis probatoire.

X
X