Ce carnavaleux, connu de beaucoup de masquelours, a perdu la vie tragiquement après la bande de Bray-Dunes. Près de 250 personnes se sont réunies hier après-midi à Dunkerque pour lui rendre un hommage.

Le Monde du carnaval de Dunkerque est solidaire, uni, dans la joie et la fête, comme dans la douleur. Et c’était le cas hier aux obsèques de Franck Messiaen, ce carnavaleux décédé tragiquement après la bande de Bray-Dunes Sa dépouille avait été retrouvée dans le canal de Furnes en début de semaine dernière. Hier, devant l’église Saint Martin, en basse-ville, des dizaines de personnes se sont rassemblées : famille, amis, ou simples anonymes, déguisés ou non, pour lui rendre un dernier hommage. Dans la foule, des têtes connues comme les tambours majors de Dunkerque et Saint Pol sur Mer, des présidents d’association carnavalesques, mais aussi des élus comme le maire de Dunkerque, Patrice Vergriete. Avec ce décès, c’est toute la famille du carnaval qui est touchée. Les hommages devraient se multiplier durant toute la saison. Un match amical de football se déroulera samedi à Bray-Dunes. L’entrée est fixé à 2 euros, tous les bénéfices seront reversées à la famille de Franck.

X
X