© Delta FM

Elle écope d’un an de prison dont 6 mois ferme. Elle gérait les finances de son amie, octogénaire aux moments des faits, et qui avait besoin de quelqu’un pour s’occuper de ses affaires alors qu’elle vivait en EHPAD en Dordogne. La victime commençait à souffrir de démence… Son amie en a profité pour lui soutirer 60.000€ selon nos confrères de la Voix du Nord. La prévenue a reconnu les faits, s’était engagée à rembourser… mais rien n’est venu. En plus de la peine de prison, le tribunal de Dunkerque l’a condamné à rembourser plus de 73.000€ à la victime.

 

X
X