Tina Couprant a envoyé un courrier très particulier à Jean Castex (© DeltaFM)

Jean Castex ne risque pas d’être à court de petite culotte durant ce confinement. Un collectif de vendeuses de lingerie « Action Culottée » s’est mobilisé pour envoyer des sous-vêtements à Matignon. Jugées non-essentiels, leurs magasins sont contraints d’être fermés. Des centaines de gérantes de boutiques indépendantes en France ont donc décidé de contester cette décision. Une action symbolique et humoristique suivie par des centaines de commerces en France.

Parmi elle, Tina Couprant, gérante de la boutique Libertine dans le centre ville de Dunkerque.

 

 

 

X
X