Dunkerque, l’un des 13 sites en France choisis par le monde agricole pour dénoncer les exportations d’élevages. La grogne est alimentée aussi par l’autorisation accordée par l’Etat au groupe Total d’importer de l’huile de palme pour son usine du Sud de la France. C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Ce matin, les agriculteurs arrivés pour certains en tracteurs, viennent du littoral, de la Flandre et de l’Aisne… suivront des délégations de la Somme, du Boulonnais, de la Picardie. Bref, dans les Hauts de France, la profession est partie pour se faire entendre.

Certains agriculteurs étaient déjà sur place dès 5h ce matin. Delta FM y a rencontré Simon Hammeux, Président du syndicat des Jeunes Agriculteurs du Nord-Pas de Calais :

Les tracteurs ont été installés pour bloquer les sorties du dépôt de carburant de Total. Des gravats et de la terre ont été déversés devant les grilles.

X
X