Le CHD dispose désormais d’un IRM3T. Cet équipement d’imagerie médical est 2 fois plus puissant qu’un IRM standard. Plus besoin d’aller à Lille pour faire des examens avec cet appareil d’une haute technologie. Cet IRM3T permet notamment de repérer des lésions très fines et ainsi déceler et traiter quand c’est possible, des pathologies plus précocement, comme la maladie d’Alzheimer par exemple ou d’autres cas neurologiques et psychiatrique.

Après le bâtiment de médecine de nucléaire, après l’installation d’un TepScan, l’hôpital dispose maintenant d’un IRM3T, un équipement qui renforce le pôle d’imagerie médicale sous la responsabilité du Dr Gutu, qui nous en explique les particularités :

Ce matin à l’inauguration, le Dr Pruvost, neurologue, a insisté sur l’importance de l’IRM3T pour les maladies relevant de la psychiatrie, notamment pour ce qui concerne les hallucinations auditives et visuelles :

X
X