400 personnes mobilisées pour un exercice anti-terroriste au Port de Dunkerque ce mardi. Le scénario était simple : une dizaine de terroristes prennent possession d’un ferry transmanche au large de Dunkerque. Le bateau est ramené à quai, s’en suit alors l’intervention des forces de l’ordre. Un exercice grandeur nature avec un objectif : coordonner l’action des acteurs de l’Etat, SAMU, pompiers, marins, policiers, gendarmes. Un exercice utile aussi puisque ce type d’attentat est redouté par les autorités. Une centaine de ferries circule chaque jour en Manche et mer du Nord. Cet exercice a nécessité la fermeture de tous les accès au Port de Dunkerque ce mardi.

Forces spéciales, Marine nationale, pompiers, SAMU, tous étaient mobilisés pour simuler un attentat sur un ferry. Intercepté en mer par des terroristes, le capitaine parvient à ramener le ferry au Port. Reportage :

X
X