Difficile de ne pas être marqué par l’affaire jugée par le Tribunal de Dunkerque ces deux derniers jours, celui de quatre jeunes hommes, mineurs au moment des faits, qui avaient tué une petite fille en novembre 2015, à Saint-Pol-sur-Mer. Ils l’avaient écrasée alors que le conducteur était alcoolisé et qu’il n’avait pas le permis.

Ce dernier écope ce vendredi de trois ans de prison ferme pour homicide involontaire, il avait 16 ans lors du drame. Ses trois comparses sont condamnés à un an de prison pour non-assistance à personne en danger.

Ils avaient tous pris la fuite après l’accident et leur comportement avait été ignoble, selon les Policiers, lors de leur garde à vue.

X
X