Le tribunal de Dunkerque vient de faire sa rentrée, avec une grande audience spéciale, qui a permis à son président de faire le point sur de gros dossiers. Au niveau des moyens, le tribunal vient d’accueillir de nouveaux agents, notamment au niveau du greffe, pour traiter plus rapidement vos dossiers. Le président précise malgré tout que le tribunal de Dunkerque manque de moyens.

La ministre de la Justice vient d’évoquer la réforme qu’elle souhaite réaliser, avec notamment un désengorgement des tribunaux. Et sans doute des embauches. Tant mieux, le président du tribunal de Dunkerque, Guillaume Salomon, a profité de cette audience pour rappeler le manque de personnel, de moyens :

Le garde des Sceaux souhaite aussi développer de nouvelles formes de peines, des aménagements, comme la création d’un forfait pour les affaires de stupéfiants, importantes à Dunkerque. Les personnes seraient condamnées suivant un barème. Pour ces nouvelles pratiques, le président attend de voir avant de se prononcer :

X
X