Jeudi dernier, en conseil communautaire, les élus ont validé que cette réfection serait portée par la CUD. Elle coûterait 14 millions d’euros. Les premiers coups de pelles sont prévus en fin d’année.

Par ailleurs, les tensions semblent s’apaiser entre le maire de Gravelines Bertrand Ringot et Patrice Vergriete. Le président de la CUD serait finalement enclin à prendre en charge la gestion de Sportica via la CUD. Pour l’instant, c’est Gravelines qui renfloue cet équipement qui chaque année perd de l’argent.

X
X