Fin des travaux prévue cet été, pour un total de 87000€.

Un miraculé se refait une beauté en ce moment.

Mai 1940, Dunkerque est ravagé par les obus, par la guerre. Toute la ville est détruite. Toute? Non. Le “beffroi” de la mairie de Rosendaël se tient droit comme un “i”, il résiste. Le reste de la mairie est ruiné mais le beffroi est encore là. Il est toujours présent, dans son origine, plus de 80 ans plus tard.

Mais son clocheton, la partie la plus haute, est fortement détérioré. Il est en train d’être refait. Avec du coup un incroyable échafaudage tout autour. Gustave Eiffel n’aurait pas fait mieux pour ce qu’on appelle d’ailleurs à tort le beffroi de Rosendaël. Fin des travaux cet été, pour un total de 87000€.

Le maire délégué de Rosendaël, Jean-François Montagne, évoque cette incroyable opération de rénovation. 

 

 

 

 

X
X