Le site de Petite-Synthe est en grève illimitée depuis une semaine

Une semaine de grève illimitée. Il n’y a pas qu’à la centrale que la colère gronde. Endel Industrie, autre filiale d’Engie, anciennement EDF, est en grève depuis une semaine. Le site de Petite-Synthe fait partie du mouvement. La direction ne propose rien alors que les salariés demande 30 € en plus dans le cadre des négociations annuelles. Une manifestation a eu lieu ce midi au siège de l’entreprise, à la Défense, un mouvement reçu par une petite centaine de CRS.

Selon les syndicats, les cadres de la société viennent de recevoir 6 000 € de prime. Les salariés réclament 30 € en plus. Et que propose la direction ? Ecoutez Pascal Wattebeld, secrétaire du CE Endel :

Les salariés n’auront rien, alors qu’ils ne réclament que 30 € par mois, c’est ce que leur a fait comprendre la direction. Du coup, les employés, en grève illimitée depuis une semaine, ont décidé hier de lever leur mouvement.
X
X