Pendant trois mois, la chaussée et le stationnement ont été rénovés. Depuis juillet, les clients sont revenus dans les enseignes et les commerçants travaillent normalement. Cette période a d’ailleurs été difficilement vécue par ces derniers. Entre perte de chiffre d’affaires et de places de parking, ils les ont subies de plein fouet. D’après eux, si les travaux étaient nécessaires, un nouveau problème est apparu : les excès de vitesse.

Les travaux de la rue de la République ont permis de poser un macadam tout neuf. Le chantier n’a cependant pas été neutre pour les commerçants. S’ils sont d’accord pour dire que la rénovation devait se faire, ils ont accusé le coup financièrement. Reportage :

X
X