Jean-Baptiste change d’orientation professionnelle et occupe un studio dans la résidence Ailys

Une résidence neuve pour épauler les plus fragiles… Jeunes travailleurs, intérimaires, accidentés de la vie, tous sont accueillis dans une structure neuve située à Petite-Synthe : la résidence Ailys, gérée par le bailleur associatif ARELI. 102 logements meublés, du T1 au T3, pour offrir une solution à bas coût et une intimité à ces personnes qui n’auraient pas forcément les moyens de se loger dans le parc privé ou chez des bailleurs classiques, mais qui constituent aussi une alternative aux foyers traditionnels. Située rue Achille Pérès, cette résidence de logements temporaires affiche complet, mais le turnover est important. Plus de renseignements sur www.areli.fr. Notez qu’un suivi social est possible au sein de la structure, pour les personnes dans le besoin.

Dans cette résidence, les locataires ont leur cuisine, leur sanitaire, bref, leur intimité, ce qui n’est pas forcément le cas dans un foyer classique. Le profil des résidents est très varié. Bertrand Declemy, directeur général du bailleur ARELI :

X
X