Les élus de la CUD ont voté une motion pour soutenir les 54 marins de la Côte d’Opale. Jeudi dernier, une délégation de pêcheurs était reçue lors du conseil communautaire, elle a pu exprimer son inquiétude quant à la décision de l’Europe d’accepter la pêche au chalut électrique. La motion présentée demande aux parlementaires français et européens, et au gouvernement français, de s’opposer fermement à toute forme de pêche électrique.

La pêche électrique, expérimentée par les Hollandais, fait des dégâts en Manche et en mer du Nord. C’est la commission européenne qui a donné son accord et aujourd’hui, les pêcheurs du littoral en demandent purement et simplement son interdiction. Par la voix de son Président, Patrice Vergriete, les élus de la CUD sont sur la même longueur d’ondes que les pêcheurs :

X
X