Le taux d'incidence est de 901 car pour 100 000 habitants.

Le maire de Dunkerque et président de la CUD, Patrice Vergriete, sollicite un entretien avec le premier ministre « pour examiner en urgence la situation sanitaire à Dunkerque qui s’est encore dégradée aujourd’hui ». Le taux d’incidence atteint désormais les 901 cas pour 100 000 habitants.

Selon lui, le Dunkerquois  « mérite toute l’attention de l’Etat au même titre que l’agglomération de Nice et les Alpes maritimes ». Dans son communiqué, le Président de la CUD rappelle également avoir lancé un appel auprès de l’Etat il y a 10 jours avec de nouvelles mesures pour lutter contre le virus mais cet appel « n’a pas été entendu »

Il demande donc ce soir à « s’entretenir en urgence avec le Premier Ministre ».

X
X