Manifestation des policiers à Dunkerque

Un peu moins d’une centaine de policiers se sont rassemblés ce midi devant l’hôtel de police à Dunkerque (© Delta FM)

Face à la haine anti-flic, les policiers ont décidé de se rassembler aujourd’hui pour exprimer leur mécontentement. Affiches, drapeaux, banderoles à la main, ils étaient un peu moins d’une centaine de policiers à se rassembler devant l’hôtel de police, quai des Hollandais. Les délégués des syndicats de police dénoncent toute forme de violence et leurs conditions de travail dans le Dunkerquois. Ils demandent plus de renforts, plus de matériels et plus de reconnaissance pour leur métier.

Les policiers rappellent que leur vocation est de protéger les citoyens, et non d’être des cibles dans les manifestations. Plus de 300 agents de police ont été blessés en France depuis le début des manifestations contre la loi travail. Les policiers ont donc décidé d’exprimer leur ras-le-bol. Cédric Canneson, délégué UNSA de la police Dunkerque :

Policiers comme manifestants d’ailleurs s’accordent pour dire que les actes dénoncés sont commis par les casseurs et non par un ensemble. Pour Jean-Philippe Ringot, délégué départemental adjoint unité SGP Police, ce n’est pas facile d’être policier dans le Dunkerquois :

A noter que pour l’Euro de football qui se déroule en partie dans la région, les policiers continueront à être mobilisés.

X
X